Chroniques hivernales dans le Massif central

21 mars 2019

Bulletin du 21 mars 2019

Bonjour,

D'une manière générale, la fonte du manteau neigeux se poursuit dans le Massif central. Toutefois, les chutes de neige assez fréquentes des dix derniers jours ont permis un renforcement de la couche de neige au-dessus de 1300 m - 1400 m, sur les versants peu ensoleillés. Au Mont-Dore, on mesure aujourd'hui entre 50 cm et 120 cm aux jalons localisés entre 1300 et 1700 m d'altitude, soit une légère augmentation par rapport au relevé du 11 mars. Dans les secteurs déneigés, ces chutes tardives fondent rapidement sous le soleil de mars : photo ci-dessous d'un saupoudrage temporaire alors que les prairies verdissent (Chaîne des Puys), l'hiver et le printemps se croisent.

Sans titre-2

 

Dans les autres secteurs de montagne, les écarts s'accroissent entre montagnes océaniques et montagnes méditerranéennes, comme le montrent les deux graphiques d'enneigement ci-dessous, à l'extrémité Ouest et Est de la chaîne pyrénéenne, vers 2200 m d'altitude. L'enneigement est toujours excédentaire dans les Alpes du Nord, dans les autres massifs, les valeurs sont proches ou inférieures aux valeurs normales. Les graphiques détaillés pour les différents postes sont disponibles sur la carte interactive.

 

 

D'après les modèles météorologiques, les hautes pressions, présentes depuis hier, devraient perdurer sur le proche Atlantique et la France dans les jours à venir. Dans ces conditions, le temps devrait rester globalement sec à court et moyen terme dans le MC. Toutefois, en début de semaine, le flux prendrait une composante nordique. La douceur du WE céderait la place à un temps beaucoup plus frais voire froid. Certains modèles envisagent également un risque de faibles précipitations entre lundi et mardi avant un retour au sec. A plus long terme, il faut se projeter au tout début du mois d'avril pour entrevoir de nouvelles conditions de circulation moins anticycloniques. A confirmer évidemment.

Prochain bulletin vers le 1er avril

Bonne soirée

Posté par Adm_Fred à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2019

Bulletin du 11 mars

Bonjour,

Mais si la saison froide n'est pas finie en montagne, on semble se diriger vers un hiver 2018-19 très peu enneigé. En effet, les redoux se succèdent, et celui du WE dernier a entraîné une fonte marquée du manteau neigeux. Les valeurs d'enneigement sont désormais nettement déficitaires. Au Mont-Dore, aux différents jalons, il reste quelques cm à 1200 m (manteau irrégulier) et 110 cm à 1700 m alors que la médiane est ici de 150 cm. L'image ci-dessous est une capture de la Webcam des Estables (au pied du Mézenc). Elle illustre la disparition de la neige au-dessous de 1300 m:

Estables_2019_03_11

 

Le déficit est également important dans les autres secteurs de montagne (graphique d'Isola 2000 dans les Alpes du sud ci-dessous), sauf en haute montagne, dans les Alpes du nord, où les valeurs sont proches des normales. Les graphiques détaillés pour les différents postes sont disponibles sur la carte interactive.

 

D'après les modèles météorologiques, le flux resterait orienté à l'ouest / nord-ouest en Europe occidentale pour la semaine à venir. Dans ces conditions de circulation atmosphérique, le Massif central serait soumis à une alternance de passage pluvio-neigeux, souvent accompagnés de vents soutenus sur les crêtes. Dans le détail, la pluie arriverait mardi soir sur le nord-ouest du MC, suivie mercredi par une journée neigeuse. Jeudi serait une journée de transition avant un nouveau redoux vendredi - samedi. Une nouvelle descente fraîche pourraît toucher le MC dimanche, mais à ces échéances plus lointaines, il faudra attendre la confirmation des modèles. Ci-dessous la carte des cumuls neigeux prévus jeudi matin par le modèle ARPEGE (max > 20 cm sur les sommets du Cantal et des monts Dore) :

http://modeles7.meteociel.fr/modeles/arpege/arpege-45-67-4.png?11-16

Prochain message vers le 21 mars.

Bonne soirée

Posté par Adm_Fred à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mars 2019

Le ski dans le Sancy dans les années 1960

Bonjour,

Vous trouverez dans le lien ci-dessous un article de la revue Montagne et Alpinisme qui présente le ski dans le massif du Sancy au début des années 1960 (page 164 et suivantes) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97636465

Quelques photos issues de l'article :

Plan des pistes du MD :

MDPlanPistes1960

Plan des pistes du SB :

SBPlanPistes1960

 

Vue générale de SB :

SBVuegénérale1960

Bonne soirée

 

 

Posté par Adm_Fred à 16:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 mars 2019

Bulletin du 2 mars 2019

Bonjour,

Après une longue période ensoleillée et très douce en montagne, la couverture neigeuse s'est bien réduite dans le MC, comme le montre le comparatif des deux images ci-dessous du 17 et du 27 février 2019 (source Sentinel).

https://p4.storage.canalblog.com/47/75/801430/122844611.jpg

 

2019_02_27

 

Les domaines skiables ferment peu à peu, comme ici à Pessade (photo ci-dessous). A noter également que la pêche à trou sur le lac du Guéry programmée ce WE a été annulée, même si le lac est englacé, la couche est trop fragile.

Pessade_2019_02

 

L'enneigement est plus consistant au coeur des massifs comme dans les monts Dore. Le 1er mars, on relève encore entre 25 cm à 1200 m et 125 cm à 1700 m, des valeurs déficitaires au-dessus de 1500 m mais proches des normales sur la tranche d'altitude 1200 - 1300 m (vue d'ensemble du massif depuis le Puy de l'Aiguiller) :

MD_2019_02

En termes de bilan, février est un mois globalement très doux et peu arrosé. Au sommet du Mont Aigoual, avec une moyenne mensuelle de 2,3°C, février 2019 se place en 3ème position des mois de février les plus doux depuis 1950 (après février 1998 et février 1990). Quant aux précipitations, elles sont restées partout inférieures à 100 mm (le bilan est similaire dans le massif alpin : article Météo France). Grâce aux réserves constituées fin janvier - début février, l'enneigement est resté bon tout le mois: au Mont-Dore 1200 m, seulement 8 jours de chutes de neige mais 28 jours de neige au sol et une épaisseur maximale au sol de 70 cm.

 

Dans les autres secteurs de montagne, l'enneigement est globalement proche des normales ou déficitaire, surtout en Corse (exemple du col Agnel et de Luz Ardiden - d'après les données de Météo-France).  Les graphiques détaillés pour les différents postes sont disponibles sur la carte interactive.

 

 

Comme le signalait Etienne dans son dernier commentaire, ce début du mois de mars est marqué par un changement de situation atmosphérique assez radical. En effet, les hautes pressions s'effacent au profit d'un flux d'ouest perturbé sur l'Europe occidentale. D'après les modèles météorologiques, le flux océanique devrait marquer la semaine à venir avec une succession d'épisodes pluvio-neigeux sur les hautes terres du Massif central. Les cumuls de précipitations devraient rester faibles dans un premier temps, mais les précipitations deviendraient plus abondantes en milieu de semaine prochaine (mercredi - jeudi). Avec des températures assez douces, le manteau neigeux devrait s'épaissir uniquement sur les plus hauts sommets (> 1500 m), au-dessous, les redoux et les pluies devraient continuer à fragiliser le manteau résiduel. A confirmer avec les prochaines sorties des modèles et les observations en direct, car dans ces conditions atmosphériques, la limite pluie - neige reste très fluctuante.

Prochain bulletin vers le 11 mars.

Posté par Adm_Fred à 11:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 février 2019

Bulletin du 21 février 2019

Bonjour,

Neige et soleil sont au rendez-vous des vacances scolaires d'hiver dans le Massif central. La photographie satellite (Sentinel) ci-dessous illustre l'enneigement continu depuis les monts d'Auvergne au nord-ouest jusqu'au Mont-Lozère au sud-est. Pour zoomer sur la carte dans sa version d'origine, on peut cliquer sur ce lien ici :

MC_2019_02_2017

Malgré les températures élevées en montagne (T maximale > 10°C au pied du Sancy à 1660 m), l'enneigement résiste bien, en particulier sur les versants nord et dans les zones ombragées. Par exemple au Mont-Dore 1200 m, on a perdu 10 cm seulement entre le 11 et le 21 février. La bonne résistance de la neige au sol s'explique essentiellement par le faible taux d'humidité (air sec voire très sec) et la faiblesse du rayonnement solaire à cette période de l'année. Pour en savoir plus, vous pouvez lire un petit article intéressant rédigé par Météo-Suisse à ce sujet en suivant ce lien : "La vapeur d’eau est un gaz « à effet de serre ». Cela signifie qu’un taux d’humidité élevé aura pour effet –comme la couverture nuageuse – d’empêcher la Terre de se refroidir par rayonnement infrarouge vers l’espace, en particulier durant la nuit ; un air sec favorisera donc grandement le regel nocturne. Il favorisera également une fonte modérée se faisant essentiellement par sublimation, soit le passage direct de la neige de l’état solide à l’état gazeux, pratiquement sans ruissellement. Si l’air est très humide au contraire, et en particulier avec un point de rosée positif, la fonte sera rapide et le ruissellement important". En termes qualitatifs, shématiquement, on est plutôt en mode neige de printemps, c'est-à-dire dure le matin et moquette ou gros sel l'après-midi. En revanche, dans les faces nord, on trouve encore de la glace dominante et un peu de poudreuse transformée (en fin de vie) et tassée par le vent. Ci-dessous, vue du massif des monts Dore depuis Herment avec les éoliennes de Briffons au plan intermédiaire :

MD_2019_02_037b

Dans les autres secteurs de montagne, l'enneigement est globalement conforme aux normales de saison (exemple de Tignes 2500 m ci-dessous), sauf en Corse où le déficit est marqué. Les graphiques détaillés pour les différents postes sont disponibles sur la carte interactive. Sinon, un article récent de Météo-France donne aussi un bilan détaillé.

 

 

Pour les jours suivants, d'après les modèles météos, l'Europe occidentale et la France resteraient sous l'influence des hautes pressions d'origine subtropicale. Pas de changements majeurs en vue à échéance raisonnable de J + 5 / J + 7 (carte des pressions atmosphériques du modèle européen ci-dessous - Moyenne des scénarios pour mercredi 27/02). Le temps ensoleillé et doux en montagne devrait donc accompagner les vacanciers de la prochaine zone jusqu'à la fin du mois de février. Certains domaines skiables pourraient commencer à souffrir, comme la station du Mont-Lozère qui a fermé ses pistes en alpin aujourd'hui.

ECMWF_2019_02_27

Bon ski !

Prochain bulletin vers le 1er mars

Posté par Adm_Fred à 20:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]