Bonjour,

L'enneigement reste important dans une grande partie du Massif central, surtout dans les massifs du Nord-Est, à partir d'altitudes relativement basses (< 1000 m): par exemple on mesurait hier encore une 15zaine de cm dans les Monts du Lyonnais à Violay à 830 m seulement (source M. Gagnard - http://meteolyonnaise.pagesperso-orange.fr/indexclim.htm). Dans les Monts Dore, on mesure 30 à 85 cm entre 1200 et 1700 m aujourd'hui, des valeurs toujours supérieures aux médianes de la période 2003-04 / 2013-14. La qualité de la neige est très inégale. En surface, la dernière chute de neige a été transformée, déplacée et tassée par le vent: la photo ci-dessous montre que la neige volait bien sur les crêtes aujourd'hui (cliché pendant une éclaircie fugace). Cette neige récente recouvre de manière irrégulière une croûte gelée de 2 à 3 cm d'épaisseur dans laquelle on passe au travers à pied, mais pas à ski où la couche glacée porte, au moins en montée; en descente ça porte aussi globalement, mais il ne faut pas forcer les appuis... Cette couche de glace recouvre elle-même une 30aine de cm de poudreuse.

IMG_0691a

Le mois de novembre a été globalement bien enneigé dans le Massif central, grâce à des précipitations fréquentes et des températures basses dans la seconde partie du mois: au sommet du Mont-Aigoual, la température moyenne mensuelle légèrement négative accuse un déficit de 1,7°C, ce qui place novembre 2013 parmi les plus froids des 50 dernières années. D'ailleurs les lacs commencent à geler, mais pas partout (photo ci-dessous du Pavin). Les précipitations ont été assez abondantes en novembre dans les Monts d'Auvergne (près de 350 mm au Mont-Dore 1200 m) et déficitaires dans le Sud-Est (< 150 mm à l'Aigoual). Au Mont-Dore 1200 m, on dénombre pour novembre 16 jours de chutes de neige et 16 jours de neige au sol, la hauteur maximale du manteau neigeux a été atteinte le 30 avec 37 cm, avant le balayage par le vent. On est au-dessus des valeurs médianes des derniers hivers.

IMG_0676a

Dans les autres massifs, la situation en ce début de mois de décembre est très variable. L'enneigement est très bon dans une grande partie de la chaîne pyrénéenne, par exemple on enregistre 1,2 m au Canigou à 2200 m (valeur record depuis 2004 à cette date) et 200 cm au Puigmal à 2300 m. L'enneigement est bon aussi dans les Alpes du Nord en Tarentaise et à haute altitude, hors secteur venté (par exemple la balise des Ecrins à 3000 m mal positionnée a encore perdu 50 cm en 10 jours). A l'inverse, les Alpes du Sud sont peu enneigées.

Carte-Neige-2013-12-01

D'après les modèles de prévisions météos, les jours qui viennent devraient se caractériser par l'installation de hautes pressions sur le territoire. Dans ces conditions, alors que ce soir c'est encore la tempête, la météo devrait devenir excellente en montagne en début de semaine prochaine: temps progressivement plus calme, ensoleillé et doux. A partir de jeudi, les prévisions sont plus incertaines: a priori, la fraîcheur ou le froid devraient revenir en altitude dans un flux de Nord sec, donc sans épisode neigeux significatif (contrairement à l'Europe centrale et orientale bien positonnée pour la prochaine offensive hivernale). A confirmer.

Prochain bulletin vers le 11/12 décembre sauf événement intéressant.