Bonjour,

Après le redoux des derniers jours, l'enneigement est à nouveau déficitaire dans tout le Massif central. Sur les massifs orientaux, peu de changements car le neige est très discrète depuis le début de l'hiver (quelques congères résiduelles seulement dans le Mézenc par exemple), mais dans les Monts d'Auvergne, la fonte a été importante, notamment ce WE. Il subsiste 5 cm à 120 cm de neige aujourd'hui aux différents jalons du Mont-Dore entre 1200 m et 1700 m. Seuls les mouflons y trouvent leur compte :

IMG_0129a

A l'échelle de la France, seule la haute montagne des Alpes du Nord est excédentaire, partout ailleurs, en particulier dans les Alpes du Sud, le déficit est très marqué : cartes et graphiques (exemple Millefonts ci-dessous).

Graphique_Mill

Pour les jours suivants, la circulation atmosphérique resterait dominée par un flux océanique assez humide à l'échelle de l'Europe occidentale. A l'échelle du Massif central, un premier passage pluvio-neigeux est envisagé entre mardi soir et mercredi (+ quelques flocons jeudi). Mais c'est surtout à partir du WE prochain qu'une sévère dégradation est à nouveau prévue: vents forts, précipitations abondantes (surtout dans les Monts d'Auvergne) et limite pluie-neige très fluctuante. Ce soir, si les principaux modèles sont alignés sur cette tendance au temps très perturbé, dans le détail, les modèles européens sont plus favorables à la neige que les modèles américain et canadien, plus doux et pluvieux. Il faudra donc attendre encore quelques jours, d'une part pour confirmer cette tendance générale (on est quand même à J+5), et d'autre part pour avoir une meilleure visibilité sur la limite pluie-neige durant cette période agitée. A confirmer. A la veille des vacances scolaires d'hiver et après des vacances de Noël "au vert" sur une grande partie des domaines skiables, les enjeux sont importants pour les professionnels des sports d'hiver.

Enfin, un bilan climatique de l'année 2015 est accessible dans une note précédente.

Bonne soirée