Bonjour,

L'enneigement dans le Massif central est encore présent sur l'ensemble des sommets. Les massifs de l'Est, moins favorisés cet hiver, ont bénéficié d'un apport supplémentaire de 20 à 30 cm suite aux chutes de neige de mercredi / jeudi. Ces derniers jours, l'ambiance est devenue printanière avec le retour temporaire du soleil en altitude : photo ci-dessous dans la Fontaine Salée (19/03). Dans la vallée du Mont-Dore, les hauteurs de neige mesurées aujourd'hui aux différents jalons varient entre 30 cm à 1200 m (fond de vallée) et 225 cm sous le Puy Ferrand à 1700 m. Ces valeurs sont conformes ou légèrement supérieures aux médianes 2003-04 - 2015-16 pour cette période. Enfin, la neige poudreuse a disparu de toutes les faces suite à l'épisode pluvio-neigeux de dimanche.

IMG_0146a

Dans les autres secteurs de montagne, on observe peu d'évolution dans la géographie de l'enneigement par rapport au relevé précédent du 11 mars. L'enneigement reste globalement excédentaire (près de 2,5 m à la balise des Ecrins et de Bellcôte en Vanoise vers 3000 m), sauf à basse altitude et dans les montagnes méditerranéennes (on ne dépasse toujours pas le mètre à Millefonds dans le Mercantour). Voir carte et graphiques.

Les conditions atmosphériques devraient évoluer sur cette dernière décade de mars. Dans un premier temps, le flux devrait rester d'origine continentale (mardi à jeudi), entraînant un temps frais et peu humide (quelques flocons anecdotiques mercredi) dans le Massif central. A partir de vendredi, les modèles s'accordent pour le retour progressif d'un flux d'origine océanique, plus humide et plus doux. Les épisodes pluvio-neigeux devraient à nouveau se succéder durant le WE et le début de la semaine prochaine. La chronologie des passages neigeux et pluvieux reste à préciser. Comme souvent depuis le début de l'hiver, le modèle américain (GFS) prévoit un temps plus doux que les deux modèles européens (UKMO, CEP). A confirmer.

Enfin, les opérations de maintenance des derniers jours permettent à nouveau d'accéder aux données de la Bourboule et aux données complètes du Sancy (retour anémo et girouette) à partir du réseau Infoclimat.

Prochain bulletin vers le 1er avril