Bonjour,

A la faveur d'un petit épisode méditerranéen, les chutes de neige de lundi et mardi ont permis de redonner des couleurs hivernales à nos montagnes. Il est tombé généralement 10 à 20 cm sur l'ensemble des hautes terres du MC. Quelques photos du jour :

Vue générale du plateau des Dômes depuis le Puy Ferrand :

IMG_0931b

 

Secteur de Murol :

IMG_0304z

 

Super-Besse et le maar du Pavin où l'on devine à peine le lac :

IMG_0313a

 

Voici aujourd'hui les hauteurs de neige mesurées au Mont-Dore avec, entre parenthèses, les valeurs médianes 2003-04 - 2016-17 pour le 21 décembre:

1200 m: 10 cm (10 cm)
1300 m: 15 cm (20 cm)
1500 m: 20 cm (30 cm)
1700 m: 20 cm (75 cm)

On le voit, le faible enneigement est courant aux basses altitudes à cette période de l'année, en revanche, le déficit est marqué près des sommets.

Aujourd'hui, la neige était cotonneuse en haut, un vrai plaisir à skier sauf....  sauf qu'il manque juste la sous-couche pour éviter d'arracher les semelles ! Donc il fallait viser les quelques secteurs à congères résiduelles et après c'était la roulette russe. En bas, la neige était déjà transformée, fondue hier puis regel cette nuit. Pour le ski, un petit redoux serait bienvenue pour durcir tout ça et éviter de toucher.

Avec ce faible enneigement, les stations locales ont essayé d'ouvrir quelques pistes pour les vacances (luges, ski débutant, etc.). Au Mont-Dore, un télésiège fonctionne pour le VTT / Trottinette sur neige, il faut bien commencer à s'adapter aux changements climatiques !

IMG_0936a

Dans les autres secteurs de montagne, la situation est identique au 11 décembre avec un enneigement généralement déficitaire, sauf à haute altitude dans les Alpes frontalières avec l'Italie. Bonneval-sur-Arc en haute Maurienne, déjà privilégié, a connu encore un bel épisode neigeux ces derniers jours.

Pour la suite, d'après les prévisions, la France resterait sous l'influence des hautes pressions d'origine subtropicale, accompagnées d'une grande douceur en montagne. Les petits passages pluvieux envisagés dans les prochains jours sur l'ouest du Massif central devraient entraîner la disparition progressive du manteau neigeux. Pour résumer, en l'état actuel des modèles météorologiques, aucune modification profonde des conditions de circulation atmosphérique n'est envisagée jusqu'à la fin de l'année 2016.

Prochain bulletin vers le 1er / 2 janvier.

Bonnes fêtes !