Bonjour,

D'abord un petit retour sur le mois de mars 2017 marqué une nouvelle fois par une douceur remarquable. Comme à l'échelle globale (2ème mois de mars le plus chaud depuis 1880) et nationale (mois de mars le plus chaud depuis 1900 à égalité avec 1957), mars 2017 est très doux à l'échelle du Massif central: au sommet du Mont Aigoual, mars 2017 se place au 5ème rang depuis 1950 (source MF). Les précipitations ont été globalement excédentaires avec des valeurs parfois supérieures à 200 mm à Borne au pied du massif du Tanargue, aux Estables, au Mont-Dore 1200, à Laveissière, etc. La carte ci-dessous fournit les valeurs enregistrées dans l'ensemble du MC. Dans ces conditions, l'enneigement est resté précaire sous 1500 m, avec des chutes de neige peu fréquentes et des épaisseurs modestes.

CarteMC_BilanPrecip_2017_03

 

Aujourd'hui, suite à une première quinzaine d'avril douce et sèche, l'enneigement reste largement déficitaire. Il faut monter près des sommets pour trouver encore de larges bandes de neige. Sous le Puy Ferrand dans les monts Dore, on mesure encore 40 cm au jalon à 1700 m, soit les valeurs observées en général à la mi mai. Depuis la plaine, l'hiver semble désormais un lointain souvenir (photo ci-dessous) :

IMG_0599a

Le déficit est également marqué dans les autres secteurs de montagne: à la balise Météo-France de Belledonne (2240 m), les épaisseurs actuelles correspondent à celles enregistrées habituellement début juin ! Les données détaillées sont accessibles sur les graphiques et sur la carte interactive.

Toutefois, le froid sec des derniers jours (T minimale < -8°C à la station du Sancy 1660, soit la valeur la plus basse depuis janvier - Source Infoclimat) et celui prévu pour la semaine prochaine nous rappellent que l'hiver n'est pas encore terminé ! En effet, après un redoux temporaire ce WE, une nouvelle offensive hivernale est envisagée par les modèles à partir de mardi / mercredi. Cette fois c'est un froid humide qui devrait toucher la France accompagné de chutes de neige en moyenne montagne comme dans le Massif central. Ce temps hivernal pourrait se poursuivre jusqu'en fin de semaine prochaine. L'échéance est trop lointaine pour estimer les épaisseurs de neige au sol (saupoudrage ou mieux), mais ça vaut le coup de garder les skis de rando au chaud pour une éventuelle sortie sur les sommets dans une semaine ! A confirmer.

Prochain bulletin vers le 1er mai

Bonne soirée