Bonjour,

Janvier 2018 reste jusqu'à présent sous l'influence dominante des flux océaniques doux et humides. Dans ce contexte, les passages pluvio-neigeux se succèdent sans interruption depuis fin décembre et les précipitations atteignent des valeurs très élevées à l'Ouest du Massif central. Au poste du Mont-Dore 1200 m, après les 440 mm du mois de décembre, on dépasse à nouveau 400 mm sur le mois en cours: deux mois sucessifs > 400 mm, c'est une première depuis le début des mesures sur le site en 1991 (Données Météo-France et Météonews).

Si l'enneigement est résiduel au-dessous de 1200-1300 m, il augmente ensuite rapidement avec l'altitude. Au Mont-Dore, on mesure entre 50 cm et 145 cm entre 1300 et 1700 m. A 1500 m, la valeur du jour (125 cm) constitue un record depuis le début des mesures en 2004 pour un 21 janvier (précédent record 110 cm le 21 janvier 2009). Toutefois, les versants directement exposés aux vents sont bien dégarnis. La neige est également présente sur les sommets du sud-est du Massif central, en particulier entre le massif du Mézenc (où la neige se maintient bien en forêt) et le massif de l'Aigoual.

Ambiance blanche dans la hêtraie lors de la tempête du 20 janvier (col de la Croix Saint-Robert) :

MD_420zz


Les montagnes de l'Est de la France (Vosges, Jura, Alpes du Nord) sont très bien enneigées à moyenne et haute altitude: on atteint souvent 2 à 4 m de neige au-dessus de 2000 m : au Col de Porte en Chartreuse, il faut remonter au 21 janvier 1998 pour observer une valeur supérieure au 130 cm mesurés aujourd'hui, à Bessans en Maurienne, il faut remonter à janvier 1981, etc. (Sources MF et Bessans Météo). A Finhaut à 2240 m, en Suisse près de la frontière française, le nivomètre automatique indique aujourd'hui 415 cm (!), soit la valeur la plus élevée enregistrée sur la période 2004-2018 (source SLF). A noter que les stations automatiques de haute altitude de Météo-France tombent en panne une à une en raison de l'absence de lumière pour alimenter les panneaux solaires.

Val-d'Isère le 13 janvier - Source Facebook de la station :

Val-d'Isère_2018_01_13



D'après les modèles météorologiques, à l'échelle de l'Europe occidentale, les conditions de circulation atmosphérique semblent évoluer dans les jours à venir. Les hautes pressions reviendraient progressivement sur le territoire, notamment mardi et mercredi, assurant un temps plus calme et sec, avant un nouvel épisode pluvio-neigeux pour jeudi - vendredi. La suite est incertaine.

Prochain bulletin vers le 1er février.