Bonjour,

Cette première décade de mars a été rythmée par un temps très changeant dans le MC avec une alternance de chutes de neige (photo Chaudefour ci-dessous), de vents forts (photos avalanche Sancy ci-dessous), de redoux secs ou pluvieux (photo partie Est des monts Dore ci-dessous). Au final, l'enneigement est désormais irrégulier et résiduel sous 1300 m. En revanche, sur les versants abrités des vents forts, au Mont-Dore, les valeurs mesurées aujourd'hui sont proches des valeurs médianes de la période 2003-04 - 2017-18 indiquées entre parenthèses: entre 50 cm à 1300 (55 cm) et 150 cm à 1700 m (165 cm). A l'Est du Massif central, l'enneigement était encore important en altitude avant le redoux pluvieux en cours (> 150 mm dans le Tanargue depuis vendredi - Source Infoclimat) : on mesurait en milieu de semaine plus de 140 cm au-dessus de 1500 m vers la Croix de Peccata au pied du Mont Mézenc (source Infoclimat). L'hiver, la neige au sol facilite l'observation des loups dans le Massif central comme en témoigne cet article dans La Montagne : Lien loup

Crête de Coq sous les chutes de neige le 7 mars :

MD_600aaa

Avalanche déclenchée de manière préventive sous le Sancy le 8 mars qui prouve que l'hiver n'est pas fini en montagne, la dameuse montre l'emplacement de la piste de la Cabane à côté du téléski du Ferrand Nord :

IMG_20180308_095451

IMG_20180308_095623

Fonte du manteau neigeux lors des redoux, ici le 9 mars sur la partie Est des Monts Dore:

Pano_Sancy_2018_03_09

 

Dans les autres secteurs de montagne, l'enneigement est toujours excédentaire dans la plupart des massifs, en moyenne et surtout en haute montagne : on relève souvent 3 à 4 m de neige aux balises du réseau Nivose de Météo-France au-dessus de 2200 m d'altitude dans les Alpes du Nord. Voir graphiques et carte interactive.

 

La semaine prochaine, la circulation atmosphérique resterait sous l'influence du flux de sud-ouest doux et humide à l'échelle de l'Europe occidentale. Dans ces conditions, les passages pluvio-neigeux devraient se succéder sur les hautes terres du Massif central. L'isotherme 0°C se situerait souvent entre 1400 et 2000 m d'altitude, de telle sorte que les cumuls significatifs seraient réservés aux secteurs > 1500 m. Dans le détail, 10 à 30 cm de neige sont ainsi attendus sur les sommets des monts d'Auvergne lundi et mardi avant une accalmie mercredi. Un nouveau passage pluvio-neigeux actif est prévu jeudi. La fin de la semaine est très incertaine, selon certains scénarios, on conserverait un temps humide et assez doux, mais selon d'autres scénarios, le froid d'origine continentale pourrait à nouveau envahir le pays. A suivre.

Prochain bulletin vers le 21 mars.

Bonne soirée