Bonjour,

Comme l'actualité des 10 derniers jours est très calme, pour commencer, je vous propose un bilan climatique du mois dernier. Février 2017 est doux, comme à l'échelle de la France, et globalement humide sur les hautes terres du Massif central. Au sommet du Mont Aigoual, la moyenne des températures est supérieure de 2,2°C par rapport à la normale 1981-2010 (source MF). Le nombre de jours de gel est relativement faible, 18 seulement à la station du Sancy à 1660 m (source Infoclimat). Le territoire est resté à l'écart des invasions froides, près des sommets, la T n'est pas descendue sous -10°C (seulement -7°C au pied du Sancy et -6°C au sommet de l'Aigoual). La répartition des précipitations est très classique, avec des bordures occidentales et orientales bien arrosées où les valeurs dépassent 150 voire 200 mm (carte ci-dessous). A l'inverse, les valeurs sont inférieures à 60 mm dans la partie médiane. Pour le vent, on note que c'est le deuxième mois consécutif où l'on relève une rafale supérieure à 140 km/h à la station du pied du Sancy, valeur proche du record depuis le début des mesures en novembre 2014. L'enneigement est relativement abondant sur la bordure orientale et déficitaire sur la partie ouest (16 jours de neige au sol au Mont-Dore 1200 m contre 24 jours en moyenne, etc.).

CarteMC_BilanPrecip_2017_02

 

Pour revenir sur l'actualité, la seconde décade du mois de mars s'est caractérisée par l'absence de chutes de neige dans le Massif central. Désormais, pour trouver un manteau neigeux continu, il faut monter près des plus hauts sommets au-dessus de 1400 / 1500 m d'altitude.

On retrouve une situation déficitaire dans une majorité de massifs montagnards métropolitains, situation banale cet hiver comme on le constate sur le graphique du col de Porte ci-dessous. Seuls quelques postes de haute montagne sont encore excédentaires, comme ceux de Bonneval-sur-Arc ou Maniccia (Corse) comme on peut le voir sur la carte interactive et les graphiques.

 

Pour la semaine à venir, d'après les modèles météorologiques, les conditions de circulation atmosphérique seront très changeantes avec un basculement du flux océanique vers un flux méditerranéen. Dans ce contexte, le MC subirait plusieurs épisodes pluvio-neigeux entre aujourd'hui (mardi) et le WE prochain. Toutefois, avec un isotherme 0°C prévu le plus souvent au-dessus de 1500 m, les chutes de neige toucheraient essentiellement les plus hauts sommets.

On peut noter aussi que des cumuls très abondants sont prévus sur la frontalière italienne dans les Alpes d'ici la fin de la semaine.

A confirmer, en attendant la neige est bien de retour ce soir dans les monts Dore où le sol commence à blanchir...

Prochain bulletin vers le 1er avril.

Bonne soirée