Bonjour,

Le mois d'octobre dominé par les flux de sud se caractérise par des précipitations très abondantes sur la bordure sud-est du Massif central: près de 450 mm à Borne dans le Tanargue et plus de 620 mm au sommet du Mont Aigoual, soit la 8ème valeur la plus élevée pour un mois d'octobre depuis 1950. Comme le début de l'année avait été très arrosé, on cumule déjà respectivement plus de 2300 mm et 2400 mm sur les 10 premiers mois de l'année dans ces deux postes (données fournies par Infoclimat) !

En termes d'enneigement, suite au redoux de cette première décade de novembre, il reste uniquement quelques traces sous forme de congères résiduelles sur les hauteurs du Massif central. L'enneigement est nul aux différents jalons au Mont-Dore.

Dans les autres secteurs de montagne, la neige est présente au-dessus de 2000 m, les hauteurs sont importantes pour la saison sur la frontière italienne, comme ici à Bonneval-sur Arc (graphique ci-dessous). Pour en savoir plus: carte interactive enneigement

 

La semaine qui se profile s'annonce une nouvelle fois très douce, en lien avec la persistance d'un flux à composante sud. Cela se traduit par de fortes anomalies thermiques en altitude, comme le montre la carte de prévision des températures vers 1500 m produite par le modèle européen pour le 15 novembre :

ECMWF_2018_11_15

Toute l'Europe occidentale et la Scandinavie seraient baignées dans une océan de douceur (anomalies de +4 à +8°C en général). Dans ces conditions, pas de neige en vue dans le MC, mais des précipitations qui devraient continuer à s'accumuler sur les hauteurs cévenoles.

Prochain bulletin vers le 21-22 novembre

Bonne soirée