Bonjour,

On commence par un bilan synthétique du mois de novembre 2015. La douceur domine encore, au sommet du Mont-Aigoual, la moyenne mensuelle des températures est la 4ème valeur la plus élevée des 60 dernières années. Par ailleurs, la valeur maximale quotidienne mesurée dans les différentes stations d'altitude est souvent supérieure à celle mesurée en octobre et septembre: 23,9°C à La Bourboule par exemple, contre 21,2°C et 23,3°C pour les deux mois précédents. Dans le détail, novembre 2015 est assez contrasté, l'amplitude thermique entre les valeurs extrêmes maximales et minimales dépasse souvent 30°C. Les précipitations sont déficitaires surtout dans la partie médiane du Massif central: Margeride, Devès, etc (voir carte ci-dessous). Au final, novembre 2015 s'avère conforme aux scénarios envisagés par les modèles en octobre.

CartMC-Precip205-11

La neige est arrivée dans la dernière décade du mois (photo ci-dessous secteur Saint-Julien-Puy-Lavèze) et les sommets du Massif central sont aujourd'hui faiblement enneigés. Au Mont-Dore, l'enneigement est continu vers 1200 m et l'on mesure aujourd'hui 15 cm à 1500 m et 40 cm à 1700 m. L'enneigement semble meilleur à altitude équivalente dans le Forez et dans le Mézenc. A noter de gros épisodes de givre / glace ces derniers jours qui ont eu raison de la girouette à la station météo du Sancy à 1660 m.

IMG_0021z

 

Ailleurs, l'enneigement est souvent proche des normales, sauf dans les montagnes méditerranéennes encore déficitaires: voir carte. Les Pyrénées ont récupéré le déficit du début de mois grâce aux chutes de neige des derniers jours (le massif des Pyrénées vu du Gers, en arrière plan, derrière la brume - Avec la compression de l'image, c'est pas évident) :

IMG_0038a

 

Les modèles saisonniers envisagent un mois de décembre encore doux et sec pour la France. Le temps prévu dans la première décade s'inscrit pleinement dans cette tendance. En effet, la France et le sud de l'Europe devraient rester sous l'influence des hautes pressions subtropicales durant ces prochains jours. Les précipitations seraient réservées aux régions les plus septentrionales.

Prochain bulletin vers le 11 décembre.